Remixes

Remixer des poèmes, comme en musique des morceaux, c’est reprendre des mots et motifs pour exprimer autrement notre lecture. C’est une interprétation comprise autant comme la recherche de significations possibles que comme l’exécution d’une pièce par un musicien ou la mise en voix d’un texte par acteur. Le remix n’utilise que les mots du texte et le blanc de la page, rien d’autre.

Il y a un murmure particulier qui éclot et se déploie entre un poème et son lecteur. Un remix est une proposition pour l’entendre mieux et le mettre au jour. Pour exprimer ce que ça fait. Ce que ça me fait, ce que j’entends, ce que j’ai cru voir. Ce sont des actes de création et pas seulement des jeux, qui tentent de manifester la relation entre une œuvre écrite et la modulation de sa matière chez celui qui, avec ses cortèges et ses vides, perçoit et reçoit la singulière étrangeté de leur présence.

Lisez deux remixes, d’après « Le loup et l’agneau » de La Fontaine et « Le dormeur du val » de Rimbaud.

Ecoutez-moi ici lire le La Fontaine Remix et Labé Remix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s